Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Aller au plan simplifié  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Tourisme > Coesmes

Légendes de la pierre et du ciel

Coesmes


L’église St Pierre, à Coësmes, date de 1903-1905 mais le choeur est plus ancien

- même si l’on entre par une porte de côté, se rendre dans le fond de l’église pour avoir une vue d’ensemble des retables. Ceux-ci, surélevés d’un mètre par rapport à la nef sont grandioses. L’architecture générale de l’église, vue de la "tribune des sonneurs" est au service du mobilier religieux et d’une liturgie solennelle.

  Le retable du maître-autel

JPEG - 84 ko
Maitre Autel
Il date de 1652
JPEG - 62.6 ko
Maitre Autel


- A voir les quatre évangélistes avec leur symbolique (L’aigle pour St Jean, le taureau pour St Luc, l’homme pour St Matthieu et le lion pour St Marc).

JPEG - 71.4 ko
St Jean
JPEG - 68.3 ko
St Luc
JPEG - 74 ko
St Matthieu
JPEG - 67.8 ko
St Marc

- Les statues du Curé d’Ars et de St Pierre sont plus récentes.

JPEG - 77.3 ko
St Pierre
JPEG - 59.2 ko
Curé d’Ars


-  Noter qu’ici St Pierre est accompagné des clefs du Paradis et du fameux coq ("Avant que le coq ne chante, tu m’auras renié trois fois")

-  Au sommet de ce retable : les armes des seigneurs de Coesmes

  Le retable nord

- dit aussi retable du Rosaire est plus ancien (1647). Il est d’une très grande pureté. Il est du même architecte que celui de Drouges (Pierre Corbineau) .

JPEG - 58.8 ko
St Louis
JPEG - 84.4 ko
Retable nord
JPEG - 51.6 ko
Ste Marguerite

  Le retable Sud

Le retable Sud, appelé retable de St Jean-Baptiste, est dû aux angevins Jean Simonneau et Pierre Robin, auteurs du retable de la Vierge à l’église de Béré à Châteaubriant, et du retable de Ste Colombe.

Le tableau central représentait le baptême du Christ, il a été remplacé par un groupe de La Sainte Famille. A remarquer les formes assez dynamiques et le caractère un brin chenapan des angelots.
Une caractéristique : toutes les colonnes sont de marbre noir, même si certaines sont peintes ... en rouge !
- De chaque côté, les statues de Ste Christine et de Ste Germaine

JPEG - 54.2 ko
Ste Christine
JPEG - 77.3 ko
Retable sud
JPEG - 54.2 ko
Ste Germaine

  Aux angles chœur-transept


au nord, les statues de Ste Anne et de St Christophe

JPEG - 57.9 ko
Ste Anne
JPEG - 80.1 ko
Angle nord
JPEG - 61.2 ko
St Christophe


au sud, les statues de St Michel et de St Joachim

JPEG - 49.7 ko
St Michel
JPEG - 66.2 ko
St Joachim

  Voir aussi

Des vitraux de 1905 - et deux rosaces, l’une présente les sept sacrements, l’autre les Béatitudes_

JPEG - 80.6 ko
Vitrail
JPEG - 44.1 ko
Pilier et rosace
JPEG - 74.6 ko
Vitrail

- A l’entrée du chœur, deux icônes réalisées par une religieuse de Coesmes (soeur Marie Viel)
- l’une évoque la multiplication des pains (et des poissons)
- l’autre : les quatre symboles babyloniens qui ont été repris par Ezéchiel et par la représentation des quatre évangélistes.

JPEG - 64.1 ko
Icône
JPEG - 49.2 ko
Icône