Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Aller au plan simplifié  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Tourisme > Sarcophages coquilliers

Sarcophages coquilliers

 Bais : les sarcophages :

Explications : http://www.ville-bais.fr/patrimoine...

Description : http://patrimoine.region-bretagne.f...

Contenants et contenus : http://www.clioetcalliope.com/medie...

 Le Calcaire coquillier

(source : actes du congrès de Vitré, 2006,
mémoires de la société d’histoire et d’archéologie de Bretagne, SHAB, Rennes) (Recherches de Jean Claude Meuret)

JPEG - 26.8 ko
Calcaire coquillier
JPEG - 31.7 ko
Bais, calcaire coquillier

Calcaire coquillier : une masse de débris de coquilles cimentés par de la calcite ou de la dolomite.

De telles roches sont souvent associées à un environnement de récifs. Les calcaires coquilliers diffèrent des autres calcaires, ils sont essentiellement formés par des débris de coquilles..

A l’ère tertiaire, un golfe ouvert sur l’Atlantique s’est installé au Miocène moyen (soit quinzaine de millions d’années), sur un vaste territoire le long de l’axe actuel de la Loire.

JPEG - 29.9 ko
Mer des Faluns
JPEG - 420.1 ko
Calcaire coquillier

En se retirant la mer a laissé des faluns : c’est-à-dire d’anciens dépôts marins, constitués de calcaires gréseux, de boues calcaires et de sables plus ou moins coquilliers. On trouve dans ce territoire les carrières de Erbray, Noëllet, Chazé, etc

Il y avait de petites carrières de calcaire coquillier à Noyal sur Brutz, Soudan

Le calcaire coquillier a souvent servi pour faire des sarcophages.

Ceux-ci ont été souvent réutilisés dans la construction des églises (On trouve de très nombreux cas dans notre région), à la fois pour la solidité des matériaux et en même temps pour garder le souvenir des morts. Il s’agit donc d’un usage sacré de ces pierres ayant servi à l’ensevelissement des morts, caractère sacré et mémoriel des pierres funéraires.

JPEG - 535 ko
Bais, deux sarcophages
JPEG - 191.3 ko
Bais-une tombe
JPEG - 318.3 ko
Bais, une autre tombe

On trouve des éléments de sarcophage à
- Visseiche (contrefort ouest du mur sud)
- Châteaubriant : façade ouest, *
des sarcophages en calcaire coquillier ont été trouvés en 1844 au Champ St Pierre
- Nozay (St Pierre aux liens) – façade ouest, piédroits de la porte
- Rougé, dans le mur sud à la base d’arcs aveugles