[ ]
bandeau-articles
Accueil du site > La Résistance à Châteaubriant > a - Récits > 02. Livre sur la Résistance - Plan

02. Livre sur la Résistance - Plan

Sommaire

Le texte du livre est téléchargeable ici : http://www.journal-la-mee.fr/IMG/pd...

Première partie - Tourments

50 Otages fusillés, le 22 octobre 1941
Les neuf de la Blisière 15 décembre 1941
Les bombardements de Châteaubriant, juin-juillet 1944
La Brosse 11 juillet 1944

Deuxième partie - La Résistance s’organise

Arrestations massives en 1944
La Résistance à Sion-les-Mines, autour de Célestin Deroche...
La Résistance à Martigné Ferchaud, autour d’Angèle Misériaux...
Ceux des Maquis autour d’Emile Roux et Georges Laurent

Troisième partie - Répression : les camps de la mort

Ravensbruck, à partir du témoignage de Germaine Huard
[Déportation des enfants Juifs ; Gazages

Quatrième partie - La Libération

1935-1945 à travers les délibérations du Conseil Municipal
 

Cinquième partie - Quelques autres figures et récits

Arthur Deroche et les Forces Françaises Libres
Alexandre Fourny, 22 octobre 1941
Fernand Grenier : le droit de vote des femmes
Maurice Marchand, réfractaire du STO
Pierre Piétin, victime du milicien Vasseur
Max Veper, 2 août 1944
Marcel Viaud, 13 février 1943
Les Tatoués, convoi du 27 avril 1944

Sixième partie - Annexes

Le STO : service du travail obligatoire
Europe réveille-toi : texte de SAUCKEL et commentaires
La valeur du franc : points de repère

Septième partie - Poèmes

Huitième partie - Autres témoignages

-Témoignages d’André Sinoir etAndré Dufland

Bibliographie Index

Photos


Brève CHRONOLOGIE

Goebbels : le discours de la guerre totale

1939

- 3 septembre à 17 h : la France déclare la guerre à l’Allemagne
- 26 septembre : décret Daladier interdit toute activité propageant des mots d’ordre de la Troisième Internationale
- 18 novembre : décret-loi permettant, sans jugement, l’internement administratif des individus « dangereux »

1940

- 10 mai : l’Allemagne attaque la France
- 10 juin : l’Italie déclare la guerre à la France
- 14 juin : les troupes allemandes entrent dans Paris
- 16 juin : Pétain demande l’armistice
- 18 juin : arrivée des premiers motocyclistes allemands à Châteaubriant 45 000 prisonniers dans 4 camps dont celui de Choisel

- 18 juin : l’appel du Général de Gaulle

- 22 juin : signature de l’armistice par le Maréchal Pétain qui entraîne l’Etat Français dans la voie de la collaboration

1941

- 14 janvier : départ des prisonniers du camp de Choisel pour l’Allemagne

- 29 janvier : démission du maire Ernest Bréant - Il est prié de rester à son poste
- mars : des nomades au camp de Choisel. Aucun service sanitaire. Les enfants y meurent nombreux
- puis des trafiquants du marché noir, des souteneurs, des filles publiques.

- avril 1941, les premiers "politiques", ouvriers des arsenaux ou marins bretons. On veut les obliger à vivre avec la pègre. Ils refusent et obtiennent finalement deux baraques. Ce sera le camp P1 (politiques 1)
- mai 1941 : 54 militants de la région parisienne qui viennent de la Centrale de Poissy et une centaine venus de la Centrale de Clairvaux . Plus tard, d’autres viendront de la Prison de la Santé

- 2 juin : loi du gouvernement français prescrivant le recensement des juifs

- 30 juin : décret Pétain amputant la Bretagne de la Loire-Atlantique

- 18-19 juin : évasion de Fernand Grenier et 4 camarades

- juillet : les premières femmes et le juge Paul DIDIER

- 20 Août : ouverture du camp de Drancy , centre d’internement et de transit vers les Camps de Concentration
- 21 août : loi sur les otages : tous les détenus le sont
- 23 août : création des Sections Spéciales qui jugeront avec effet rétro-actif

- 1er septembre : départ des nomades du camp de Choisel

- 3 septembre : premiers gazages massifs à Auschwitz

- 16 septembre - 87 hommes de la Santé - 46 femmes de la Roquette arrivent au Camp de Choisel

- 22 septembre : Ernest Bréant est « démissionné ». Une nouvelle municipalité sera désignée le 13 octobre
- 23 septembre : mise à l’écart de la "Baraque 19" au Camp de Choisel

- 13 octobre, venue de Georges Chassagne, chef de cabinet de Pierre Pucheu

- 20 octobre à 8 h , exécution du lieutenant-colonel Hotz à Nantes
- 20 octobre à 10 h : trois officiers allemands viennent à Choisel demander la liste des détenus
- 20 octobre à 14h05 : Hitler ordonne l’exécution de 50 otages

- 22 octobre à 14 h, trois camions allemands viennent chercher 27 otages
- 22 octobre à 15h50, 16h, 16h10 : 27 otages fusillés à la Sablière

- 23 octobre : les corps dispersés dans 9 cimetières

- 7 décembre : décret "Nuit et Brouillard" : certains déportés le seront dans le secret absolu

- 15 décembre : neuf patriotes exécutés à la Blisière

1942

- 6 février : quatre jeunes arrêtés pour avoir fauché des armes aux Allemands au château
- 7 mars : deux jeunes détenus de Choisel seront fusillés à Nantes
- 23 avril : quatre autres jeunes détenus de Choisel , fusillés à Nantes
- 29 avril : deux autres encore
- 7 mai, le Camp de Choisel est évacué vers Voves

- octobre : des juifs (les Rimmer, les Kohn) arrêtés à Châteaubriant. Les voisins (Mousson) recueillent les enfants

Il y aura, plus tard, en janvier 1944, d’autres arrestations de Juifs (Sinenberg, Averbuch, Israël), des incarcérations à Drancy et des déportations

Rappelons qu’il existe, à la Mairie de Châteaubriant, un recensement des personnes des deux sexes âgées de plus de 15 ans. Pour certaines personnes la mention "JUIF" est écrite en larges lettres rouges

- naissance du Maquis de Teillay autour de Georges Laurent, James Linard, Mlle Récipon

1943

- 13 février : Marcel VIAUD est fusillé, (il a été arrêté le 17 septembre 1942)pour avoir fait de sa maison un refuge pour les communistes

- 16 février : l’Etat Français institue le STO (service du travail obligatoire)

- mars : constitution des premiers réseaux de Résistants autour de Marcel Letertre (Front National, Libé Nord)
- juillet : parachutage de François Vallée à Martigné, début du réseau Buckmaster-Oscar
- septembre, octobre, novembre : parachutages à Noyal et Fercé avec le réseau Buckmaster
- 12 novembre 1943 parachutage à Ruffigné avec le réseau CND Castille, groupe « Manganèse »

- 16 octobre 1943 : le Maquis de la Maison Rouge se constitue

- 22 octobre 1943 : un groupe de courageux castelbriantais dresse neuf monticules de sable à la Sablière et y plante un drapeau tricolore et des petits papiers portant les noms des fusillés. Défilé continu. Prévenus seulement vers 18 h, les Allemands bouclent la Carrière

- 2 novembre 1943 : arrestation de André Maignan,
- 29 novembre : Raymond Poulain
- 30 novembre 1943 : arrestations massives dans le réseau LETERTRE, à Châteaubriant, Rougé, Sion-les-Mines, Martigné, etc (les trois Marcel Letertre, Célestin Deroche, Pierre Morvan, Joseph Esnault, Raphaël Gicquel, Félix Lévêque, Roger Lévêque).
- 7 décembre 1943 : arrestation d’Angèle Misériaux
- 24 décembre : arrestation de Mme Berthe Besnard

1944

- Janvier : arrestation de juifs (Sinenberg et autres) qui seront conduits à Drancy.

- 21 janvier : arrestations massives à Châteaubriant : André Baussier, Joseph Hervouët, François Laguilliez, André Malin, Quentin Miglioretti, Auguste Morantin, Michel de Pontbriand, Ferdinand Briand, Robert Glain, Pierre Leray, Marcel Blais, Georges Dumazeau)

- 22 janvier : Jean Goth, Léon Lemarre, Robert Plassais

- 23 janvier : le juge Jean Fichoux

- 24 janvier : Marcel Pigrée et Yves Sautron (Ruffigné)

- 27 mars : Marcel Bretagne, Marcel Bollerot, Roger Chauvin, tous à Ruffigné

- 27 avril : Camille Bourgine (Ruffigné)

- 28 mars : Jules Cavé, Arsène Gautier, Georges Gautier, Lucien et Louis Plessis, Marcel Guibert

- 31 mars : Raoul Giquel (Fercé)

- 9 mai : Alfred Bignon

- 13 mai : Paul et Germaine Huard

- 16 mai : Frédéric Buffetrille

- 6 juin 1944 : débarquement des alliés en Normandie, message sur Radio-Londres : "Le Canal de Suez est en feu" : Ce message met la Résistance en état de mobilisation générale
- 6 juin : arrestation de Roger Albert (sous-préfecture)

- 27 juin-6 juillet : bombardements à Issé et Châteaubriant

- 28 juin 1944, attaque du Maquis de Saffré

- 11 juillet 44 : quatre maquisards tués à La Brosse en Sion-les-Mines

- 12 juillet 1944 : arrestation de Jean Bouscaud

- 21 juillet 44 : six résistants assassinés à "Bout-de-Forêt"

- 2 août 1944 : l’avocat castelbriantais, Max Veper, assassiné à Blain

- 4 août 1944 : libération de Châteaubriant - 11 mai 1945 : reddition de la poche de Bouvron

1945

- 8 mai : la victoire

- La libération des camps de la mort

Bibliographie Index

P.-S.

Plan général du site Résistance

Texte du livre "Telles furent nos jeunes années", téléchargeable ici : http://www.journal-la-mee.fr/IMG/pdf/LivreMee.pdf

Plan du livre

Index du livre

SPIP | [(|] | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0